Blog,  Sejours-Boxe

Partir à Cuba faire un stage de boxe!

Stage de boxe à Fuerteventura du 16 au 26 juillet.

Passionné(e) par la boxe anglaise et par les voyages? La Havane est la destination par excellence pour allier boxe et découverte d’un pays car c’est une île captivante qui développe une véritable “culture boxe”.

Cliquez ici pour en savoir plus

Vous êtes tenté par cette expérience unique? Vous trouverez dans cet article des informations et des conseils pratiques pour organiser votre séjour.

La boxe cubaine est très réputée, elle est la plus médaillée au monde aux Jeux olympiques, après les États-Unis. Si les boxeurs de cette magnifique île des Caraïbes brillent en boxe anglaise, c’est grâce à l’exigence des écoles qui entraînent quotidiennement les cubains dés leur plus jeune âge. La plus réputée d’entre elles est celle du Rafael Trejo Boxing Gym.

Ce club, le plus ancien de Cuba qui est situé dans la Habana Vieja, le quartier historique de La Havane est équipé d’un vieux ring et de vieux gradins. Il véhicule une âme, une histoire. Détermination, travail, persévérance et effort définissent l’ambiance du club. Les entraînements et les sparrings se succèdent toute la journée, les derniers se font de nuit sous la lumière des projecteurs du ring.

C’est l’un des rares clubs a proposé des entraînements aux étrangers. Vous pourrez ainsi y suivre un stage, à n’importe quelle période de l’année. Malheureusement, il n’est pas autorisé de participer aux entraînements réservés aux Cubains, vous vous entraînerez donc avec d’autres étrangers: des boxeurs de tout niveau venant des quatre coins du monde. Certains se préparent pour les jeux olympiques ou d’autres compétitions internationales; d’autres sont juste là pour pratiquer la boxe loisir. Les débutants sont aussi les bienvenus.

L’équipe nationale cubaine de boxe au Rafael Trejo Gym

Les entraînements pour les étrangers ont généralement lieu tous les matins de 10h à 12H ( sauf le dimanche) en extérieur au bord du Malecón devant l’église de San Fransisco de Paula. Ce qui caractérise les entraînements cubains est l’importance qu’est donné à la technique. On commence à travailler sur les déplacements ( en avant, en arrière, latéraux, les pivots…) puis on y ajoutent les coups. Rien n’échappe aux coachs, tout se joue au centimètre prés. Les déplacements se font d’abord au ralenti pour que chaque geste soit effectué avec une grande précision. La perfection du geste est une priorité cubaine ! On apprend à Cuba la boxe comme on apprend la salsa. Cela demande du rythme, de répéter sans cesse les mêmes gestes, de la coordination et surtout de la concentration. Les coachs ne cesseront de vous le rappeler: “concentración!” (prévoyez d’apprendre un peu d’espagnol avant votre départ, très peu de Cubains parlent anglais et les coachs de boxe ne font pas exception)

Les coachs sont nombreux, très attentifs et à l’écoute. Vous aurez pour chaque entraînement au moins une demi-heure individuelle de travail aux pattes d’ours.

Seulement si vous maîtrisez la technique, vous aurez la chance d’accéder au ring pour un sparring avec un boxeur cubain.

L’après-midi vous pourrez assister à des combats de l’équipe nationale et aux entraînements et sparring enfants. Vous serez étonné de voir que les Cubains commencent la boxe très tôt et combattent dés leur plus jeune âge.

Le samedi, les coachs organisent pour les étrangers une séance d’entraînement un peu éloignée soit à Casablanca soit à la plage Mar Azul (Santa Maria ) et c’est je pense une très belle initiative. Cela permet de visiter un peu les alentours tout en continuant son activité sportive.

Vous accéderez à Casablanca en bateau où vous y découvrirez une vue panoramique sur la Havane, l’entraînement se fait dans un parc à proximité de la maison du Che et de la statut de El Cristo de la Habana.

En définitive, faire un stage de boxe à Cuba est un fabuleux moyen de rencontrer, d’échanger et de partager du temps avec des Cubains tout en découvrant leur culture. C’est aussi l’occasion de pratiquer l’espagnol tout en se perfectionnant dans la boxe et en découvrant des styles d’entraînement différents. Y associer des cours de salsa est assez commun, vous y verrez des similitudes.

Quelques conseils et adresses pour la vie quotidienne à La Havane

Les entraînements

La séance coûte 15 CUC, le prix est dégressif à partir de 10 séances. Vous pouvez contacter les coachs sur les réseaux sociaux (instagram et FB) @cubanboxingcoach ou par mail: cubanboxingcoach@hotmail.com

Tel Whatsapp pour réserver les cours: +44 7947828151

Les “casa particular”

Un très bon moyen de s’imprégner d’avantage de la culture cubaine est de loger chez l’habitant : la casa particular. Il y a de nombreuses casas autour du club de boxe. vous pouvez contacter Juan Carlos e Izumy, sa casa est située rue Merced. Il y a une grande salle de musculation/fitness à l’étage et un accès wifi certes pas toujours fonctionnel mais qui a le mérite d’être là.

Mail: jcarlosnc@nauta.cu

Tel: +53 78600449, +53 54817951

NB: Vous pouvez aussi utiliser l’adresse mail du club pour réserver une casa: cubanboxingcoach@hotmail.com

Internet

Un séjour à Cuba c’est un peu une “digital detox”, l’accès à internet est très compliqué, il faut acheter des cartes puis trouver des endroits où se connecter (généralement des places ou des parcs). Le spot que nous utilisions pendant notre séjour est à 15 minutes de marche du club devant l’hôtel Inglaterra. C’est de là aussi où partent les bus pour les plages de Santa Maria. ( 5 CUC aller retour dans un bus confortable).
Comme l’accès à internet est très limité, on vous conseille fortement pour pouvoir se repérer dans la ville de télécharger avant de partir l’application maps.me et la carte de Cuba Maps.me qui fonctionne ensuite sans accès à internet.

Où manger?

Si après l’entraînement, vous souhaitez reprendre des forces à proximité avec un repas cubain, nous vous conseillons la Cafeteria Doña Alicia (moins de 2 euros le repas). Cette petite cafeteria se trouve au niveau de la rue Compostella dans la rue Jesus Maria. Les coachs du Rafael Trejo s’y retrouvent assez régulièrement.

Un peu plus loin, le restaurant très réputé Jolly’s est également bon marché. C’est l’un des rares resto cubains à proposer des plats végétariens.




Fondatrice de Impact Boxing Zone, rédactrice du blog et organisatrice des séjours sportifs et solidaires. Elle est spécialiste de la préparation mentale des sportifs et de l'Empowerment par les sports de combat (fondatrice de l'ONG Rekebisho à Nairobi). Elle offre aux membres du club la possibilité d'améliorer leur performance en développant leur motivation, leur confiance en eux, leur concentration et leur gestion du stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.